Un éleveur abandonne ses chiots malades : l’association s’acquitte des 6 200 euros de soins vétérinaires

La RSPCA Essex South, Southend & District Branch, s’est vue confier 3 jeunes Cockapoos à la fin du mois de juin 2022. Les malheureux montraient des signes évidents de la maladie mortelle et extrêmement contagieuse du parvovirus, qui s’attaque aux intestins de l’animal.

« Les chiots nous sont venus d’un éleveur via un tiers et nous sommes terriblement inquiets de voir de plus en plus de cas souffrants du même virus hideux », a déclaré Kathy Butler, la directrice du refuge, au Mirror.

Huey, Louie et Chloé ont été conduits d’urgence à la clinique vétérinaire. Leur état était en effet plus que préoccupant.

Des soins lourds et coûteux

Huey était le plus faible des 3. Il avait en effet du mal à garder la tête haute et à s’alimenter. « Le personnel l’a nourri peu et souvent, mais son petit corps d’un kilogramme seulement a été battu par cet affreux virus », a déploré Kathy.

Quant à Louie et Chloé, ils ont été sondés afin de recevoir tous les nutriments dont ils avaient besoin. « Ils avaient des médicaments antiviraux coûteux pendant 3 jours ainsi que des fluides continus et des soins de soutien. Certains membres de la clinique ont dû faire manger Huey toutes les 2 heures, puis s’asseoir avec lui pour lui porter la tête. Cela a été vraiment délicat », a ajouté Kathy.

Passer a la page suivante pour lire la suite ....