2 sénateurs parviennent à fermer définitivement un élevage de chiens destinés à la recherche : 4 000 Beagles à reloger

Le ministère de la Justice et l’association Humane Society travaillent conjointement pour mener à bien l’opération de sauvetage de (très) grande ampleur. L’objectif est de sortir les 4 000 Beagles, chiots ou adultes, de l’élevage Envigo situé dans l’État de Virginie aux États-Unis.

Une enquête pilotée depuis plusieurs années par 2 sénateurs a en effet permis de prouver que les canidés étaient maltraités et négligés. Plus de 300 spécimens sont décédés entre janvier et juillet de l’année dernière sur la ferme qui élevait des toutous dans le but de les vendre à la recherche pharmaceutique et biotechnologique.

Les pauvres bêtes étaient détenues dans des conditions épouvantables et mal nourries, rapporte le New York Post ce 13 juillet 2022. Certains Beagles étaient malades, d’autres blessés. Ils vivaient dans leurs excréments et les déchets alimentaires dans de minuscules cages.

Cet état des lieux a incité les autorités fédérales à intenter une action en justice dès novembre 2021.

Envigo a accepté sans sourciller le plan de sauvetage mentionné par le tribunal. Lequel a déposé la demande conjointe de transfert des animaux aux côtés du DOJ et de la Humane Society.

Passer a la page suivante pour lire la suite ....