Un sauveteur est lynché après avoir demandé à une femme de retirer son burkini

Alors qu’une femme voulait accéder à la zone de baignade, un sauveteur lui a demandé d’enlever son burkini. La supposée victime du racisme a couru. Elle a cependant relayé cet événement sur les réseaux sociaux. Depuis, le centre nautique s’est retrouvé au cœur d’une polémique.

Faut-il interdire le port du voile islamique dans l’espace public ? C’est une question qui suscite actuellement une vague de réactions en France. En tout cas, 75% des Français s’inquiètent de l’augmentation de l’habit religieux à l’école, rapports CNews. Selon les informations relayées par le site spécialisé, 6 citoyens sur 10 sont favorables à cette loi. Tout suggère que porter un burkini n’est pas du goût de tout le monde.

Pour votre information, le burkini est un maillot de bain pour femme. Celle-ci couvre à la fois la tête, le tronc et une grande partie des membres. Les femmes musulmanes doivent les porter pour se baigner afin de se conformer à la pudeur islamique. C’est apparemment une règle à suivre à la lettre. Seulement voilà, ceux qui veulent accéder aux bases de loisirs en France doivent aussi se conformer au règlement intérieur.

Un maître nageur de l’île de loisirs des Boucles de Seine à Moisson (Yvelines) demande à une jeune femme en burkini de l’enlever comme l’exige le règlement. De cette façon, elle pouvait accéder à la zone de baignade. Bien qu’elle ait accepté cette demande du gérant, elle a partagé sa supposée mésaventure sur la Toile.

Le règlement intérieur du centre de loisirs
Le règlement intérieur du centre de loisirs – Source : Capture d’écran Le Parisien

A lire aussi : Kev Adams se fait lyncher après s’être moqué d’Aya Nakamura

Passer a la page suivante pour lire la suite .....