Elisabeth Borne sur un siège éjectable ? Seule contre tous, elle serait au pire à Matignon

publié par Lucas le 16 juin 2022 à 8h32

La vie d’un politicien avec une telle image de profil n’est clairement pas un long fleuve tranquille… Après seulement quelques semaines dans son costume de Premier ministre du gouvernement d’Emmanuel Macron, Élisabeth Borne se retrouve déjà dans une situation plus que délicate. Manque de caractère ? Possible. Et lors du duel contre Nupes pour le second tour des législatives, va falloir sortir les griffes !

Elisabeth Borne déjà critiquée

Entre la Première ministre, Elisabeth Borne, et ses adversaires, le torchon commence déjà à brûler. Avoir un tel poste au gouvernement n’est pas facile. Et l’ancienne ministre apprend désormais plus que jamais à ses dépens. En place depuis plusieurs semaines maintenant, le nouveau chef du gouvernement est largement critiqué plusieurs jours maintenant.

En effet, les élections législatives offraient une fenêtre parfaite aux représentants de Nupes, le plus grand concurrent des candidats du parti présidentiel. Pire encore : les réticences commenceraient à venir… de son côté. “Des voix, en interne, commencent à lui taper dessus alors qu’ils ont tout fait pour l’installer à Matignon il y a un mois”, commente notamment l’un des ministres actuellement en poste. Et si Elisabeth Borne se retrouvait déjà seule… contre tout le monde ?

Le second tour des législatives aura le dernier mot

Ce dimanche 19 juin, Emmanuel Macron saura s’il obtient la majorité présidentielle, ou non. Et pour Elisabeth Borne, ce verdict pourrait très probablement déterminer si son avenir continue de s’écrire en tant que Premier ministre.

Passer a la page suivante pour lire la suite .....