Nabilla doit prendre une décision douloureuse pour son bébé…

publié par Céline le 15 juin 2022 à 1h54

Il y a quelques jours, on apprenait que Nabilla avait donné naissance à son deuxième fils, Leyann… Mais malgré le bonheur, il s’avère que l’influenceuse fait face à un problème majeur : elle ne peut plus allaiter son fils !

Instagram

“Je ne produis pas assez de lait pour Leyann”

Il y a quelques jours, un grand nombre de ses followers étaient ravis de voir pour la première fois Nabilla allaiter… Mais évidemment, en une semaine, les choses ont changé. En effet, l’influenceur devait abandonner l’allaitement. ” J’ai un problème, je ne produis pas assez de lait», déplore-t-elle en effet dans une vidéo. Celle qui aurait tant aimé pouvoir allaiter, comme elle l’a fait pour Milann, s’aperçoit malheureusement que cette fois, ça va juste être impossible.

Ne voulant pas déranger son fils en lui donnant un coup sur le sein, un coup sur le biberon, elle a donc préféré s’orienter vers l’alimentation artificielle.

Comment va l’influenceuse après sa césarienne ?

Outre ce triste constat, Nabilla se remet doucement, mais sûrement. Comme le confie, elle a des douleurs au niveau de la cicatrice, mais grâce aux médicaments, la douleur est supportable. Concernant son corps post-partum, cette fois, elle avoue vouloir être “cool” avec elle-même.

Ainsi, elle se laisse vivre et ne se prive de rien. Elle mange, elle est heureuse et le reste se fera tout seul. Cependant, il faut quand même se remettre en forme rapidement pour commencer un ” tourner à Malte et ensuite passer à autre chose “.

Passer a la page suivante pour lire la suite .....