Une loi pour son interdiction bientôt votée ?

publié par Félix Mouraille le 27 mai 2022 à 13h02

la tribunal administratif de Grenoble vient de suspendre l’autorisation du burkini dans les piscines municipales du capitale des Alpes. Mais, ce n’est pas assez droite parlementaire française. En effet, de nombreux politiciens demandent loi d’interdiction.

Le débat est relancé

Alors que les esprits semblaient se calmer, cela a recommencé. La controverse autour porter un burkini dans les piscines municipales a partagé les avis. Le tribunal a décidé : l’autorisation du burkini est suspendue. Pour de nombreuses personnalités de droite et d’extrême droite, par Eric Ciotti à Marine Le Pen, ce n’est pas suffisant. Ils souhaitent interdire le vêtement par la loi.

la Ministre de l’Intérieur, Gérald Darmaninajoute sous un message Twitter. Excellente nouvelle : suite à notre recours, le tribunal administratif suspend le délibéré de la mairie de Grenoble autorisant la burkinis » dans les piscines municipales grâce aux outils de la loi séparatisme voulue par Emmanuel Macron ! »

Une loi pour interdire le port du burkini

Chiffres à droite comme Éric Ciotti (LR) a proposé un projet de loi pour interdire le burkini dans les piscines municipales. Il ferait ce choix “nom de la laïcité”. Marine le Pen (RN) s’est également exprimé sur ce sujet. Comme le président des Républicains, elle demande l’interdiction de cette tenue.

Passer a la page suivante pour lire la suite .....