10 dessins drôles, réalistes et révoltants qui illustrent le féminisme

Le compte Instagram Promptly Paneled met en lumière les luttes centrées sur le genre. Perspicace, juste, drôle et parfois imprévisible, l’artiste Xan a illustré ses expériences de la vie quotidienne à travers des bandes dessinées. Les images représentent parfaitement la femme des temps modernes.

Résolument féministe, Xan met en lumière le quotidien d’une femme du 21et siècle, de telle manière drôle et touchant. L’artiste surprend immédiatement par son originalité. De plus, elle raconte ses propres expériences. Son objectif est apparemment de devenir la voix des opprimés dans une société encore patriarcale. Dans ses illustrations, elle dénonce, entre autres, le fait d’empêcher la gent féminine d’exprimer librement ses problèmes. Néanmoins, il apporte une touche hilarante qui ne passe pas inaperçue.

A lire aussi : 14 dessins qui illustrent la triste vérité de l’évolution humaine

1. Fuite

  • Je dois admettre que tu es vraiment drôle pour une fille. Les autres sont bons, mais un peu faibles.
  • Ah, haha, d’accord ! Rien à peaufiner, bye !
  • Attends, j’ai payé ta boisson

2. Les vrais problèmes

Wow, j’ai nettoyé toutes les pièces. je m’en réjouis ! je mérite une pause

*Vos vrais problèmes quotidiens*

3. Patriarcat ou féminisme

  • Le féminisme empêche les hommes d’être vulnérables
  • Euh… c’est le patriarcat
  • Les victimes de Vi*l ne sont pas prises au sérieux à cause du féminisme
  • Encore une fois, c’est le patriarcat
  • Le féminisme veut que les hommes soient les seuls à tout ramener à la maison
  • Patriarcat
  • Les hommes doivent être des hommes dominants à cause du féminisme.
  • Arrêtez-moi si vous avez déjà entendu ça, mais c’est toujours à propos du patriarcat

4. C’est clair !

  • Mon pire rendez-vous était quand elle était plus grande que ses photos Tinder. Beurk, et pour vous ?
  • j’ai été agressé
  • Ce n’est pas drole
  • Ce n’est pas une blague. Demander à une fille qui vous donnera soit une mauvaise réponse, soit un silence inconfortable.

5. Critiques incessantes

  • Je m’identifie comme un homme, mais j’aime porter des jupes
  • MDR, qu’es-tu, une femme ? Vous êtes inutile !
  • Je suis en transition et porter une jupe me rend heureuse
  • Porter cette tenue ne fera pas de vous une femme.

6. Remarques inattendues

Je suis convaincu que les fausses accusations de vi*ls sont plus graves que les vi*ls eux-mêmes.

Passer a la page suivante pour lire la suite .....