Un employé de Lidl licencié après avoir mangé un gâteau périmé

Victime d’une maladie, l’employée d’un Lidl en Belgique s’est autorisée à manger un gâteau périmé dans les réserves du magasin. La direction a qualifié l’incident de vol. En conséquence, elle s’est retrouvée licenciée pour faute grave. C’est une situation qui a provoqué la colère de ses collègues et du syndicat.

Fondée en 1930, lidl a toujours mis un point d’honneur à satisfaire ses clients. En effet, le géant allemand a su se renouveler dans un marché très concurrentiel. En ce sens, la société de distribution a tiré son épingle du jeu en s’imposant comme le leader du discount dans toute l’Europe. Ce n’est donc pas une surprise que les pulls de Noël aux couleurs de la marque aient été en rupture de stock en pleine période des fêtes.

Fort de son succès, le discounter allemand fait systématiquement sensation à chaque lancement de produit. Il n’hésite pas à marcher sur les pieds des autres leaders du marché pour marquer les esprits. C’est notamment le cas de ses nouvelles chaises qui font de l’ombre à celles d’Ikea. L’objectif de l’entreprise est resté le même depuis des années, celui d’offrir à ses clients des articles de qualité à bas prix.

Oui, mais c’est ici quid des conditions de travail chez Lidl ? Les collaborateurs qui contribuent indéniablement au succès de la marque sont-ils bien traités ? Malheureusement, la société de distribution s’est récemment retrouvée au cœur d’une polémique. La direction du magasin de Jambes-Namur (Belgique) a en effet décidé de se séparer d’un salarié. La raison ? Ces derniers auraient volé de la nourriture dans les réserves. En conséquence, elle a été licenciée pour faute grave.

Passer a la page suivante pour lire la suite .....